Ateliers et stages

La chaise de Vangog

Alcyon est un lieu d'apprentissage du théâtre, ouvert à tous, « sans frontière », encadré par des professionnels. Approfondir les pratiques de l’acteur, découvrir des auteurs, des formes artistiques, mettre en avant l’imagination, la sensibilité, voilà notre ambition. Que ce soit pour certains une découverte, pour d’autres une expérience de plus, il est important de considérer ce travail comme ayant une réelle dimension artistique. Il s’agit d’aller au-delà de ce que l’on se croyait capable.

Spectacles de l'atelier, du plus récent au plus ancien :

vendredi 3 juin 2022

Hippolyte

2022. Euripide

Une tragédie !

N’avons-nous pas besoin de rire, de nous distraire, d’échapper à une actualité désespérante ?
Pourquoi la tragédie remonte-t-elle le moral ? Elle met en jeu des énergies, elle est révélatrice de beauté, elle est acte de résistance. Ce n’est pas une forme abstraite, désincarnée, une illusion. Par la philosophie, la tragédie donne sens à la vie, par la poésie, elle provoque la joie.

Phèdre aime Hippolyte, fils de Thésée, son mari. Amour sincère et profond, inavouable et impossible. Mais ce pur amour est l’arme d’une vengeance mesquine. Artémis, déesse de la chasse, a les faveurs d’Hippolyte. Jalouse, Aphrodite a le moyen de sa vengeance : provoquer l’amour de Phèdre pour Hippolyte. Rivalités futiles des déesses qui font des humains leurs jouets. Voilà ce que les immortels donnent à vivre aux mortels.

Dans Hippolyte les personnages secondaires disent plus que les héros et les dieux. La parole des petites gens est prophétique. Le vieux serviteur s’excuse de prendre la parole, mais il conseille son maître Hippolyte. Même si la nourrice entraîne Phèdre dans sa perte, elle s’interroge, tire les ficelles. Le Chœur s’émeut de tout et renvoie le spectateur à lui-même. Avec le Chœur nous sommes les témoins de la condition humaine.

Adaptation, mise en scène : Patrick Melior
Conseils en dramaturgie : Sylvie David-Guignard.
Décors : Jean-Philippe Cléau
Régie lumière : Jean-Luc Jolidon
Régie son : Guy Pothier
Captation vidéo : Aurélien Melior

Avec : Laurent Biichle, Jean-Pierre Bolard, Philippe Borie, Hermine David, Rose Gutierrez,
Léa Jobard, Michèle Lautrey, Monique Marron.

Remerciements à Laurent Berçot, Sophie Rasson, Luc Vermot-Desroches, Jean-Jacques Fischer.
Ainsi que les membres de l’association « Théâtre Alcyon ».

vendredi 21 mai 2021

La Ferme des Animaux

2021. George Orwell.


Une fable, ça ne s’adresse pas forcement aux enfants. Celle-ci, en particulier, est sombre. Mais un dessin d’enfant nous semble convenir pour illustrer cette Ferme des Animaux qui est aussi une promesse d’avenir.
« Militant jusqu’au bout », Orwell est capable de mettre en doute ses propres idées. Il fait preuve de courage. Face aux préjugés, à l’aveuglement, il dit avec humour qu’il faut assumer la réalité au-delà de ses choix partisans. Il n’est pas étonnant que l’on reparle beaucoup d’Orwell en ce moment...

Adaptation, scénographie, mise en scène : Patrick Melior.
Avec : Yves Belpois, Laurent Biichle, Jean-Pierre Bolard, Philippe Borie, Catherine Clerc,
Hermine David, Rose Gutierrez, Léa Jobard, Michèle Lautrey, Claire Serre, Gina Todeschini.
Décors : Jean-Philippe Cleau.
Remerciements à Sophie Rasson, Luc Vermot-Desroches.
Captation vidéo : Aurélien Melior.
Dessins : Alice, 7 ans.

dimanche 29 septembre 2019

L’Amour Médecin

2019. Molière.


Mise en scène, scénographie : Patrick Melior.
Direction musicale : Nicolas Mesnier-Nature.

Molière, des farces intelligentes

Dans la série « des Médecins », Molière décline le thème de l’abus de pouvoir, la violence de l’usurpation, les faux-semblants. Bien-sûr il s’agit de farce et l’on rit mais le sens est profond, éternel, presque « faustien ». Molière dénonce ainsi les vains discours, l’apparence, la bêtise élevée au rang de science. Et si l’on n’apprend rien de nouveau, on s’étonne d’en être toujours là...

Affiche : Jung Yoon Lee

Le Médecin malgré lui

2019. Molière.


Mise en scène, scénographie : Patrick Melior.
Direction musicale : Nicolas Mesnier-Nature.

Molière, des farces intelligentes

Dans la série « des Médecins », Molière décline le thème de l’abus de pouvoir, la violence de l’usurpation, les faux-semblants. Bien-sûr il s’agit de farce et l’on rit mais le sens est profond, éternel, presque « faustien ». Molière dénonce ainsi les vains discours, l’apparence, la bêtise élevée au rang de science. Et si l’on n’apprend rien de nouveau, on s’étonne d’en être toujours là...

Affiche : Jung Yoon Lee

Le Vilain Mire

2019. Un fabliau du Moyen-Âge mis en musique par Henri Tissot.


Mise en scène, scénographie : Patrick Melior.
Direction musicale : Nicolas Mesnier-Nature.

Tissot et Le Vilain Mire

Le Vilain Mire, fabliau du XIIIe siècle, fut l’objet d’une composition musicale en 1952 par Henri Tissot (1877-1964), franc-comtois, figure de la société bisontine. Dans ce fabliau lyrique, à l’écriture recherchée, alternent commentaires musicaux et dialogues truculents.


Affiche : Jung Yoon Lee

- page 1 de 6